AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Top partenaire

Entre frère
 :: Monde RPG :: San Francisco :: Manoir Halliwell

Invité

avatar
Invité
Mer 20 Juin - 3:07
Entre frère

Wyatt qui avait pour habitude d'être sage et sur protecteur avec sa famille, avait décidé qu'aujourd'hui était la fin pour les bêtises de son frère. Ce dernier devait se reprendre en main et cesser de penser que la vie était un jeu. La vie était tout sauf un jeu, elle était dangereuse, incertaine et parfois belle, mais en aucun cas elle était pour être joué. Chris devait se mettre en tête que de risquer sa vie ne lui apporterait rien, tout comme emmener une femme différente toutes les nuits, un autre sujet que Wyatt n'appréciait pas. Certes chacun d'entre eux menaient sa vie comme ils l'entendaient et chacun étaient propriétaires du manoir.

Assis au salon, un tasse de café à la main, il attendait avec impatience que son frère descende l'escalier, qu'il dise bye à sa nouvelle conquête d'un soir et qu'enfin cette conversation puisse commencer. Wyatt en tant que directeur de l'hôpital avec énormément de travail, mais il pouvait bien prendre quelques minutes avec son frère. Il portait réellement son frère dans son coeur, l'aimant plus que tout, bien que parfois la relation entre eux soit ambigu et compliqué.

Quand enfin Chris descendit l'escalier et laissa partir celle qui avait partagé sa nuit, Wyatt s'imposa à lui.


-Tiens, te voilà enfin. Je ne sais pas si tu es occupé ce matin, mais nous devons avoir une conversation.

Ce n'était pas la première fois que l'aîné de la famille abordait ce sujet avec son frère, mais cette fois il devrait comprendre puisqu'il était prêt à demander un conseil de famille si les choses ne changeaient pas.

Codage par Libella sur Graphiorum

Christopher Halliwell

Messages : 216
Points RPG : 258
Date d'inscription : 19/06/2018

Livre des ombres
RPG/pouvoir: 50
Pouvoir:
Objets spéciaux:
avatar
Membre de la trinité
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 20 Juin - 7:55
Wyatt Halliwell
Chris Halliwell
Entre frère
Hier soir tu avais finis ton service assez tard comme à chaque ouverture du soir à vrai dire. Tu gères comme une main de maître le P3 depuis un moment maintenant. Tu espères être à la hauteur comme a pu l'être ta mère avec cette boîte. Lorsque tu es derrière le bar, tu serres les gens mais tu prends aussi parfois le temps de discuter ou de faire connaissance. Mais il arrive assez souvent aussi que tu dragues les jolies filles et que tu finisses avec elle juste pour un soir. C'est un comportement que tu as développé dans ta jeunesse, la règle d'or ne s'attacher à personne pour ne pas à les perdre comme tes parents. Et puis te poser pourquoi faire? Tu es un sorcier et tu vis avec le danger tous les jours alors ajouter une personne à l'équation, il en est hors de question, alors autant t'amuser quand tu as le temps. Mais ce comportement exaspère ton aîné et tu le sais très bien. Mais c'est ta façon à toi de penser à autre chose. Tu préfère te consacrer ensuite à ta famille que à de vraies relations.

Hier soir, tu as donc ramené une énième conquête au manoir. La nuit fut des plus torrides et tu as grandement apprécié mais tu as été clair avec la demoiselle, tu ne l'a rappellera pas. Oui tu es un goujat mais au final beaucoup de femme font comme toi. C'est dur à croire mais c'est le cas. Ok, parfois tu tombes sur des filles qui pensent avoir trouvé le prince charmant et elles tombent des nus mais bon c'est ainsi. Tu la raccompagnes à la porte et lui dit au revoir. Il t'arrive d'aller chez tes conquêtes et de partir à l'aube sans te faire prendre mais quand elles viennent chez toi, tu les mets vite dehors sans déjeuner. Tu sais que tu abuses quand tu les ramènes alors tu ne veux pas non plus les imposer le matin au petit dèj' avec les membres de ta famille habitant ici aussi.

Tu te retourne, une fois la porte fermée, et tu vas dans la cuisine. Wyatt est déjà debout en train de déjeuner justement. Tu te diriges vers le frigo et tu l'ouvres pour en sortir la bouteille de lait. Tu sais d'avances qu'il va te réprimander alors autant te remplir le bide en même temps. Et ça ne loupe pas. Voilà qu'il te demande une conversation. QUand c'est le cas, c'est que cette conversation va être très sérieuse. Tu prends des céréales que tu mets dans ton bol et ton lait et tu t’assois en face de lui.

- J'ai le temps, je repars au P3 que cet après-midi. De quoi veux-tu qu'on parle?

Tu fais mine de ne pas savoir pour lui laissant le champ libre. Après tout il t'a déjà fait le speach plusieurs fois. Mais tu es d'humeur gentille ce matin avec Wyatt.
Codage par Libella sur Graphiorum

Invité

avatar
Invité
Jeu 21 Juin - 5:27
Entre frère

Bien que Wyatt savait pertinemment que Chris connaissait la raison de cette discussion, il allait lui aussi jouer le jeu. Son frère avait envie de faire l'imbécile et se mettre la tête dans le sable et bien qu'il en soit ainsi, mais Wyatt n'avait plus envie de devoir endurer les ébats sexuel de son frère. Au moins qu'il aille ailleurs. Ici, le manoir Halliwell, était remplis de leur cousines et de leur soeur, l'endroit était donc mal choisi pour remmener une nouvelle idiote tous les nuits. L'être de lumière se faisait un malin plaisir de les appeler ainsi, puisqu'Elles finissaient tous par tomber dans le piège de son frère. Déposant sa tasse de café, il posa son regard sur Chris. Il était facile de lire dans ses yeux qu'il n'avait pas envie de jouer et qu'il manquai terriblement de sommeil. Faisant fit de vouloir se calmer, il prit une grande respiration puis se lança dans cette discussion.

-Tu sais Chris, nous allons devoir émettre des règles. Je ne croyais pas que ce serait nécessaire, mais je me rends bien compte que tu fais n'importe quoi et avec n'importe qui. Si tu veux te tapper toutes les filles de la ville vas-y, mais pas ici s'il te plaît. Une à deux fois par semaine ça va, mais là c'est tous les jours. Si au moins tu remmenais des femmes muettes ce serait moins pire. C'est bien que tu t'amuses, que tu en profites comme si tu avais encore 17 ans, mais n'oublie pas que tu ne vies pas seul.

Wyatt n'était pas en train de lui dire de déménager. Ni même en train de lui demander de cesser de remmener ses conquêtes à la maison, il était simplement en train de lui demander, sur un ton presque agressif, d'être respectueux avec sa famille qui habitait avec lui.

Souvent, l'aîné des Halliwell agissait comme l'adulte, comme s'il devait protéger tout le monde, les réprimander et les élever, mais ce n'était pas de sa faute. Perdre sa mère, son père et ses tantes, avaient été tragique pour lui. Il ne s'en était jamais totalement remis. Rien pour arranger les choses quand Peyton et Henry ont décidé de rejoindre le mal et de remmener à la vie celui qui se voulait être le vrai aîné de cette famille, Caleb.


Codage par Libella sur Graphiorum

Christopher Halliwell

Messages : 216
Points RPG : 258
Date d'inscription : 19/06/2018

Livre des ombres
RPG/pouvoir: 50
Pouvoir:
Objets spéciaux:
avatar
Membre de la trinité
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 22 Juin - 9:10
Wyatt Halliwell
Chris Halliwell
Entre frère
Ok, ton frère n'a pas tord. Tu déconnes ferme en ce moment et tu sais que tu abuses mais les choses vont si mal en ce moment que c'est ton seul échappatoire à toi. A la mort de tes parents et de tes tantes et oncles, tu t'étais jurés de veiller sur les plus petits de la famille et voilà que certains ont basculé du côté du mal. Pour toi c'est un échec cuisant et tu t'en veux mais tu préfères garder ça pour toi. Est-ce par fierté? Non c'est juste que tu t'es habitué à ne pas parler de tes sentiments et à garder tout pour toi. Tu continues à manger des céréales et à regarder ton aîné qui n'est pas du tout mais alors pas du tout content de ton comportement d'adolescent. Mais tu sais y faire avec lui. Tu sais quoi dire ou quoi faire pour le calmer. Après tout au fond vous n'êtes pas si différent.

- Ok, j'abuse et j'en suis désolé. Je promet de ne plus ramener qui que ce soit au manoir. Ca te va?

On peut croire oui que tu agis comme un enfant même parfois. Tu essayes de te reprendre et c'est un travail qui demande du temps. Tu as vécu des choses comme tous les Halliwell et chacun vit à sa manière ce traumatisme. Toi tu te caches derrière des taquineries, de la drague. Mais tu sais être sérieux quand il le faut et là tu as bien compris que la goutte d'eau avait fait déborder le vase. Ta promesse n'est pas dite en l'air pour lui faire plaisir même s'il est vrai que ça t'a traversé l'esprit. Tu as déjà vu Wyatt en colère et inquiet mais là c'est un autre niveau et tu sens qu'il faut que tu te recadre au plus vite. Tu poses ta cuillère dans ton bol et tu fronces les sourcils pour finir par regarder ton frère.

- Que crois-tu qui va se passer à l'avenir? Je veux dire Peyton, Henry, Maman...Et ce Caleb? Crois-tu que nous ayons échoué?

Ok, c'est sorti de ta bouche tout seul, toi le mur, tu te décides, là maintenant à parler. Après tout il faut vous trouver un plan pour ramener tout le monde. Tu en as marre d'être spectateur. Combien de Halliwell doivent être perdu avant que tu réagisses vraiment en aîné?
Codage par Libella sur Graphiorum

Invité

avatar
Invité
Jeu 28 Juin - 3:11
Entre frère

Cette promesse, Chris l'avait fait bien plus d'une fois. C'était si facile à dire, mais ça semblait tellement difficile à réaliser. Chaque fois que cette discussion, ou ce genre de discussion, se présentait il faisait inévitablement la même promesse sans jamais ne la tenir. Wyatt ne pouvait qu'une chose, espérer que cette fois ce soit vrai et qu'enfin le manoir pourrait retrouver son calme d'avant. Calme était un mot vite dit puisque le manoir était toujours la proie des démons, ou plutôt les différents Halliwell bénéfique étaient la proie des démons.

Les yeux rivés sur son frère, prenant une petite gorgé de café, il avait vraiment envie de croire Christopher, de croire que son frère, membre de la trinité finirait pas comprendre qu'il était temps de se prendre en main, car les choses n'allaient pas tarder à devenir pire et ça Wyatt en était persuadé.


-Je ne demande pas mieux que de te croire et je ne te demande de ne plus emmener personne au manoir, c'est ta maison autant que la mienne, mais je te demande simplement d'y aller avec parcimonie.

Puis Chris engagea un seconde sujet de conversation, nul autre que l'avenir de leur famille, mais aussi, de surcroit, du monde magique en entier. L'aîné, ou plutôt celui qui avait toujours été l'aîné avant la résurrection de Caleb, n'avait aucune réponse à lui donner. Tout comme son frère, il avait des craintes, craintes qui malheureusement étaient fondé. Le mal commençait de plus en plus à prendre de l'expansion. Avec Caleb, Henry, Peyton et le pouvoir des trois originels, tout ça ne démontrait rien de bon pour l'hybride être de lumière.

-Nous n'avons pas échoué Chris. Cette lutte et cette guerre vont bien au delà de nous . Elles continueront une fois que nous seront mort tout comme elles sont là de notre vivant, mais si nous ne faisons rien la mort arrivera beaucoup trop rapidement. Nous allons devoir demander un regroupement des êtres bénéfiques afin de mener une offensive. Si nous attendons, nous nous ferons avoir à notre propre jeu.

Wyatt savait très bien que de lancer une offensive sans être préparé était missions suicide, mais il savait aussi qu'une fois bien préparé, avec le pouvoir des quatre et la trinité, tout leur état possible. Tous ensemble, ils feraient leur fête au maléfique.

-Par contre, il faudra accepter que nous allons devoir attaquer et détruire des membres de notre propre famille. Te sentiras-tu capable de détruire notre mère, nos tantes et nos cousins?

Bien qu'il savait que ce qu'il disait était vrai. C'était eux ou les maléfiques, Wyatt n'était pas certain qu'il serait capable de détruire sa mère ou les autres membres de sa famille. Il allait devoir se faire à l'idée car c'était inévitable. La solution parler pour les remmener chez les bénéfiques étaient presque impossible.

Codage par Libella sur Graphiorum

Christopher Halliwell

Messages : 216
Points RPG : 258
Date d'inscription : 19/06/2018

Livre des ombres
RPG/pouvoir: 50
Pouvoir:
Objets spéciaux:
avatar
Membre de la trinité
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 28 Juin - 16:57
Wyatt Halliwell
Chris Halliwell
Entre frère
Tu sais que jusque là, tu n'as pas tenue promesse. Il y a certaines promesses que tu ne tiens pas car pour toi elles sont futiles mais d'autres te tiennent vraiment à coeur. Cependant, depuis que certains Halliwell sont passés dans l'autre camp, tu te ravises et chaque promesse que tu fais, tu les tiens. Alors oui, tu as cogité. Tu t'es posé des questions sur toi même. Car tu prends conscience qu'à jouer ce petit jeu et à te soucier de ta personne, tu en as oublier ta famille. Tu t'en veux de ne pas avoir été assez là pour Peyton, Henry... Mais peut-on vraiment changer ton caractère? Tu es comme tu es depuis bien trop longtemps maintenant mais une chose est sûr, il est temps de changer ton rôle au sein de la famille et d'être cet aîné tout comme le fait si bien Wyatt. C'est un peu comme un déclic à vrai dire... Depuis qu'on t'a assigné une protégée, depuis que tu es aussi un être de lumière. Les fondateurs savent très bien pourquoi ils t'aiguillent vers ce chemin et à vrai dire ça te fais sourire car ça marche au final. Tu te poses au fur et à mesure et tu devient le Chris que tu aurais dû toujours être. Tu vois bien dans les yeux de ton frère, qu'il ne te crois pas vraiment. Après tout, tu ne peux pas lui en vouloir. Combien de fois as-tu sortie la même chose? Mais cette fois, tu lui prouveras ta bonne foi car tu en as vraiment envie.

- Je pense être très occupé dans les temps à venir, donc ne t'inquiète plus pour ça. Aucune étrangère ne repointera son bout de nez. Disons que c'était la dernière et que j'en ai bien profité.

Dis-tu quand même avec le sourire et la cuillère dans la bouche. Puis ta voix et ton regard devinrent plus sérieux. Tu t'inquiète sur les épreuves à venir. Les Halliwell ont toujours connu des épreuves mais celle qui viennent te semblent encore plus sombres. Tu es un battant et tu le resteras. Tu as peur au fond de devoir tuer un membre de ta famille et c'est bien normal mais ton courage te permet de ne pas perdre pied. Tu écoutes ton frères et tu es bien d'accord avec lui.

- Ce regrouper est une bonne. J'espère m'entraîner avec les deux autres membres de la Trinité. J'ai confiance mais il est vrai que encore une fois ça ne sera pas facile.

La question suivante de Wyatt ne te surpris pas. Il semble avoir longuement réfléchi à la question et il n'est pas le seul. Tu en rêve même parfois la nuit. Arriveras-tu à tuer ta mère, tes tantes, tes cousines et cousins? Tu as espoir de les faire revenir car il y a toujours du bon en chacun de nous même chez les démons sans qu'ils le sachent. Et l'espoir est la plus grande arme avec l'amour pour triompher du mal.

- Si je ne ressens aucun espoir de les faire revenir vers le bien, alors il se peut que oui. Si cette tâche difficile doit être faite, je me sacrifierais pour le faire afin de porter seul ce fardeau. Pour l'heure, j'ai encore espoir pas toi?

Mais oui, tu es prêt et tu sais que Mélinda, PJ, les jumelles ne seraient pas prêtes du tout. Alors pour les protéger, tu le feras sans hésiter.
Codage par Libella sur Graphiorum

Invité

avatar
Invité
Mer 4 Juil - 4:46
Entre frère

Bien que Wyatt se voulait, habituellement, sûr de lui, cette fois ce n'était pas le cas et pour cause il allait devoir affronter sa famille. Bien qu'encore une grande partie de la descendance soit chez les bénéfiques, la crainte que l'un d'entre-eux se décident à rejoindre leurs mères en enfer était présente, bien trop présente à dire vrai. Qu'allait-il se passer si l'un du membre du pouvoir des trois rejoignaient le mal? Celui-ci serait détruit? Inutilisable? Ceci ne devait pas se produire et pour se faire, lui, Prudence, Kat et Tamora allait devoir anéantir la source en personne. La trinité se chargerait du pouvoir des trois originels, si toute fois Chris s'en sentait capable. Bien que rien n'était encore joué, l'aîné de la famille ne cessait de faire des plans, des plans et encore des plans. Il ne voulait rien laisser au dépourvu et surtout ne pas offrir la possibilité aux maléfiques de les prendre par surprise. Tout se devait d'être calculé et plus d'une fois si nécessaire.

Les yeux rivés sur son frère, il essayait de ne pas laisser paraître ses craintes, mais s'il regardait suffisamment bien dans ses yeux il pourrait tout de suite savoir que Wyatt ne se sentait pas du tout en sécurité dans ce genre de situation. Il craignait pour sa propre survie, mais aussi pour celle des autres membres de sa famille.  


- Je parlerai avec les fondateurs pour organiser un grand regroupement, qui se doit de rester secret, sans quoi nous verrons le mal débarquer. Et non Chris, je n'ai plus d'espoir. J'ai eu une discussion avec notre mère et je ne crois pas que la possibilité de rejoindre le bien soit dans ses plans. Elle dit avoir trop perdu, je suis persuadé que nos tantes dirons la même chose et de même pour Peyton, Henry et Caleb. Une guerre est imminente et nous ne pourrons pas nous en dérober. Nous n'avons pas le choix, nous allons devoir tuer ces Halliwell maléfiques.

Au même moment ou il disait ça, une boule de salive passa dans sa gorge. Le stress voilà tout. Il n'avait pas envie de mettre à mort des gens qu'il aimait, mais en avait-il vraiment le choix?
Codage par Libella sur Graphiorum

Christopher Halliwell

Messages : 216
Points RPG : 258
Date d'inscription : 19/06/2018

Livre des ombres
RPG/pouvoir: 50
Pouvoir:
Objets spéciaux:
avatar
Membre de la trinité
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 13 Juil - 15:05
Wyatt Halliwell
Chris Halliwell
Entre frère
Le petit sourire narquois que tu avais jusque là, disparaît petit à petit durant ta conversation avec ton aîné. La conversation devient plus que sérieuse. Vous parlez de l'avenir du mon magique mais surtout de l'avenir de votre famille. Tu sens très bien la crainte dans la voix et les yeux de Wyatt mais tu fais comme si tu ne t'en aperçois pas. Cette crainte, tu l'as ressent alors monter en toi. Craintes, doutes, peur, oui tous ces sentiments sont bel et bien là mais tu as ce courage en toi qui prend le dessus. Tu sais que tu as vécu bien pire même si ça reste des brides de souvenirs. Tu sais que tu es partis dans le passé sauver Wyatt, donc au fond de toi tu sens que tout peut changer et en bien. Si Wyatt n'a plus d'espoir, il te faut toi le garder. Si aucun des Halliwell bénéfiques n'ont d'espoir, alors le mal a déjà gagné. Il en est hors de question. Tu es d'accord avec ton frère, une réunion au sommet doit être faite. La trinité est prête à faire son devoir, celui d'épauler le pouvoir des 3. Tu as toujours fait partie de ceux qui sont en première ligne lors d'un combat. Tu as l'habitude même si cette fois tu ne reviendra sûrement pas. Enfin il y a plus de chance que les autres fois.

- Oui, il faut arriver à garder ça secret, être le plus discret possible pour arriver à s'organiser avant la bataille. Mais ils ont des espions partout. A qui peut-on vraiment nous fier? Nous n'avons pas le choix de toute manière.

Tu te tais lorsque Wyatt te parler de votre mère. Tu es étonné qu'il ne t'en ait pas parlé plus tôt. Tu aurais aimé être au courant ou du moins là avec lui. Depuis sa mort, tu n'as pas croisé ta mère, ni tes tantes. En fait, tu crains de les croiser. Tu ne veux pas sentir que tout espoir est perdu. En fait ce n'est pas plus mal que tu ne les ai pas vu. Tu es donc là pour épauler ton frère et être celui qui est le plus optimiste.

- Maman... Tu l'as vu? Quand? Tu sais c'est ce qu'elle croit ou ce que Caleb et ses sbires lui font croire, j'en suis persuadé. Mais si je dois lui donner le coup fatal si tu dis qu'elle n'est plus notre mère...alors je le ferais si tu n'y arrives pas. Même si j'aimerais vraiment que le contraire se passe. Qu'elle revienne.

Tout est dit, les Halliwell bénéfiques n'ont pas de choix mais se battre contre sa propre famille n'est pas facile. Ca ne l'a jamais été.
Codage par Libella sur Graphiorum

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: